Castor politique

Des fables et de la politique

Contrer la propagande

La propagande a deux amies : l’ignorance et la mauvaise foi. L’anti-propagande a deux ennemies : la complexité et le fondamentalisme.

Malheureusement, la propagande et l’anti-propagande sont  parfois plus proches qu’on ne le croit,  et elles ont d’ailleurs une arme commune : l’agressivité. Elle permet de vaincre sans combattre. Dans une société démocratique, l’agressivité est l’arme suprème, le stade ultime avant la violence.

Un exemple. En 1986, un groupe de citoyens australiens se regroupent en un société de protection du district d’Helensburgh, dans le but d’empêcher des projets de développement qu’ils jugent désastreux pour l’environnement. En 1991, la plus grande partie de la zone concernée est enfin protégée. En 1993, des propriétaires, qui s’estiment lésés, entament des actions judiciaires à l’encontre des membres actifs de la société de protection.

Même si, en 1994, aucun procès n’avait commencé, cette action avait déjà coûté des milliers de dollars à chacun des accusés.

De nombreuses personnes sont intimidées par une menace de procès, ou un procès, ce que l’on appelle dans ce cas, en anglais, un SLAPP ( Strategic Lawsuits Against Public Participation ), ou en français, une poursuite stratégique contre la mobilisation publique. Un juge les décrit ainsi :

The conceptual thread that binds [SLAPPs] is that they are suits without substantial merit that are brought by private interests to « stop citizens from exercising their political rights or to punish them for having done so »…The longer the litigation can be stretched out, the more litigation that can be churned, the greater the expense that is inflicted and the closer the SLAPP filer moves to success. The purpose of such gamesmanship ranges from simple retribution for past activism to discouraging future activism.

Cet exemple est clairement un abus et certains pays ont des législations permettant de lutter contre les SLAPP. La France fait exception et préserve jalousement son retard.

Ces SLAPP illustrent le fait qu’en démocratie, l’aggressivité paye.

En France, la forme la plus commune d’agressivité est la prétention. Elle ponctue l’argumentation de tout le monde sait ça. Sarkozy, lui, est friand de Monsieur-Madame qu’il prononce de ce ton si particulier, destiné à insinuer le manque d’éducation ou de retenue.

Les dessins animés Wall Disney, destinées à nos enfants, et leur influence insidieuse sur le développement de leurs pensées politiques et sociales, sont, pour moi, une forme d’agressivité. Ils ne cherchent pas à convaincre, mais à produire des idées ex-nihilo.

Nous pourrions dire, il faut interdire ! Mais ce serait mettre le pied dans un engrenage dangereux. La gauche doit aussi utiliser les mêmes outils. Il faut aller au delà du seul discours analytique, dont nous nous contentons, à cause de notre foi aveugle dans le pouvoir de conviction de la raison, ce qui n’est, justement, qu’une foi aveugle.
Christian Salmon, dans son livre Story telling critique cette volonté du politique de sortir de l’analyse pour aller vers l’émotionnel. Mais pourquoi pas ? Finalement, les écrivains et les réalisateurs ont souvent écrit des histoires politiques, et depuis longtemps. Les hommes politiques n’en auraient pas le droit ?

Je ne peux pas croire qu’il soit impossible de renouveller le discours de la gauche et ses formes, avec rigueur et honneteté.

Dans ce blog, je veux chercher à comprendre comment convaincre, comment détruire des préjugés qui sont parfois les notres, par des analyses mais aussi par des histoires, des poèmes et des dessins.

Castor

Publicités

5 commentaires »

  1. Votre aphorisme en introduction est tout à fait pertinent.
    Votre commentaire sur jeboycotte, n’apparaît pas pour des raisons techniques que j’espère pouvoir résoudre rapidement. Souhaite rester en contact et mettre un lien vers votre blog, si vous en êtes d’accord? je n’ai pas trouvé le moyen de vous contacter par courriel sur votre blog.
    Cordialement
    hans lefebvre

    Commentaire par hans lefebvre | mai 6, 2008 | Réponse

  2. Je ne vois aucun inconvénient. Mon adresse apparait dans la page « A propos », la voila encore (il faut enlever les espaces, j’essaye d’éviter les spams de cette manière) :

    castor politique @ g mail.com

    Cordialement

    Commentaire par castorpolitique | mai 6, 2008 | Réponse

  3. Parfaitement, quoi de plus fort, intimidant, que l’agressivité, d’abord verbale, faite d’images pétrifiantes: que de récits de pittbulls ayant tués qui font peur, qui font se joindre l’imaginaire d’un sçénario d’une mauvaise rencontre(les choux gras médiatiques) et les récits de faits avérés concernant cet animal incontrolable. Ce à quoi, au registre des images, de manière primaire, je dirai qu’une contre-image s’impose: en alaska, dans le grand nord gelé, le pittbul n’a pas une particulière utilité; le chien adapté est le husky, les husky, pour l’effort et l’endurance des épreuves à venir, avec un chef de traineaux qui mène le rythme, entrainement collectif et gestion participative de l’effort à déployer, et face à l’ours (aux ours), une manière de contournement

    Commentaire par dudul | septembre 15, 2008 | Réponse

  4. Woah this weblog is great i really like studying your articles. Stay up the good work! You know, a lot of persons are hunting around for this information, you can help them greatly.

    Commentaire par bypass captcha | avril 12, 2012 | Réponse

  5. Hello, i think that i saw you visited my web site so i came to go back the choose?.I am attempting to find things to improve my site!I guess its adequate to use a few of your ideas!!

    Commentaire par recaptcha bypass | avril 12, 2012 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :