Castor politique

Des fables et de la politique

Le journal à notables

Le Monde est un journal français très particulier. Il est connu, même à l’étranger, célèbre et cocorico. C’est bien le seul d’ailleurs, car Libé est un peu trop gaucho, et ne parlons pas du Figaro.

Les français, Castor les connait, ils ont inventé le mètre et le poids, et le mètre de référence et le poids de référence. Castor le sait, la France adore la référence. Il leur fallait un journal de référence et ils ont choisit Le Monde. Ils voulaient faire comme les scientifiques, les physiciens et les biologistes : étalonner.

Chez lui, Castor snobine parfois, et ne dit pas « Je suis de gauche », mais « Je suis à la gauche du Monde », de la même voix que prendrait un catho pour murmurer,  » Jésus est à la droite de Dieu ».

Mais le pire, Castor va le dire. Le Monde est devenu le journal des notables, c’était inévitable. En effet. Regardez : toutes les tribunes sont plumées par un politicien ou un écrivain. Ou un spécialiste, ou un journaliste. Plus de place pour les castors.

Pour Le Monde, la politique est un spectacle, pas un spectacle vulgaire, non, plutôt du genre de celui que l’on va voir au théatre, ou à l’opéra, un ballet de doués danseurs adulés ou détestés. Mais surtout pas : un spectacle de rue que chacun pourrait critiquer.

Publicités

mars 25, 2008 - Posted by | Politique | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :